La Fédération du Bâtiment et des TP de Saône-et-Loire est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Revue de Presse

Saône-et-Loire - Chambre des métiers et de l’artisanat Les artisans sont bientôt appelés à voter

Le 12 septembre 2016
Près de 10 000 dirigeants ou chefs d’entreprises artisanales en Saône-et-Loire vont bientôt être appelés à voter pour leurs représentants au sein de la Chambre des métiers et de l’artisanat. Comment ça marche ?
Lors des dernières élections aux Chambres de métiers et de l’artisanat, la participation avait été d’environ 25 % en Saône-et-Loire. Photo DR 
Article du JSL le 12/09/2016
 
 
 

Les dates à retenir

Les candidats ont jusqu’à ce lundi soir minuit pour se déclarer auprès de la préfecture. Le matériel de vote devrait parvenir aux 10 000 dirigeants ou chefs d’entreprises artisanales en Saône-et-Loire au plus tard le 30 septembre. Ils auront jusqu’au 14 octobre pour voter. Le vote se fait par correspondance. Le dépouillement et la proclamation des résultats devraient avoir lieu le 19 octobre.

Les candidats

Deux listes devraient être présentes dans le département : l’une qui devrait être conduite par Jean-Philippe Boyer (coiffeur à Autun) sous les couleurs de l’UPA (Union professionnelle artisanale) et une autre portée par l’actuel président départemental, Marcel Chifflot (dirigeant d’une entreprise d’électricité à Saint-Pierre-de-Varennes), qui avait été élu sous les couleurs de l’UPA et qui se présente désormais en opposant sous le nom de “Fier d’être artisan”, en étant affilié à la CGPME, Fédération française du bâtiment…

La composition des listes

Chaque liste comprend au moins 35 candidats dont au moins quatre par catégorie d’activité (alimentation, bâtiment, fabrication, services) dans les 18 premiers de la liste. Parmi les sept premiers figure au moins un candidat inscrit dans la section métier d’art du répertoire des métiers. Enfin, chaque liste est paritaire avec autant d’hommes que de femmes. Les listes de candidats seront affichées en préfecture et au siège de la Chambre de métiers et de l’artisanat à partir du 17 septembre.

À quoi servent les représentants de la Chambre de métiers et de l’artisanat ?

Les futurs représentants de la Chambre des métiers et de l’artisanat ont pour mission d’aider les artisans et les futurs artisans à développer leur activité, mais également à surmonter les difficultés par le biais des formations, d’aides financières, juridiques… Ils représenteront et porteront également la parole des artisans dans les différentes instances locales, régionales voire nationales.
 
Nicolas Desroches 


Le 12 septembre 2016